Les ICO dépassent désormais les montants levés en angel & seed par les entreprises Internet

Les montants levés en ICOs dépassent les montants early-stage des VC

Une étude de Goldman Sachs publiée le 8 août révèle que les montants levés via les Initial Coin Offerings (ICOs) surpassent depuis juin 2017 les montants levés par l’ensemble des entreprises Internet en angel et en seed en venture capital (VC).

En avril, le montant total levé via les ICOs avait frôlé les 100 millions de dollars. Il a ensuite été multiplié par 2,5 en mai pour atteindre 250 millions, puis une nouvelle fois par plus de 2 en juin où il a atteint 550 millions – soit plus que les montants angel et seed levés ce même mois par les entreprises Internet. La même configuration s’est reproduite en juillet : 300 millions de dollars levés via les ICOs (500 millions selon les calculs de CoinDesk), contre un peu plus de 200 millions en angel et seed.

L’analyse d’ICO Mentor :

Cette forte croissance s’explique en particulier par certaines levées en ICO très conséquentes depuis le début de l’été, parmi lesquelles Tezos (l’équivalent de 232 millions de dollars levés début juillet), Bancor (153 millions, en juin), ou encore Status (95 millions, également en juin).

Le fort développement du nombre d’ICOs a lui aussi joué un rôle important dans cette croissance. Le rythme n’a fait que s’accélérer ces derniers mois et le chiffre d’1 ICO lancée chaque jour est maintenant nettement dépassé (il fluctue de 3 à parfois plus de 10). Selon William Mougayar, expert du sujet, le nombre total d’ICOs réalisées depuis les débuts de ce mécanisme devrait dépasser le millier d’ici la fin de l’année 2017.

2017 signe bel et bien le grand boom des ICOs. Les chiffres parlent pour eux-mêmes : alors que moins de 100 millions de dollars avaient été levés via ce mécanisme sur toute l’année 2016, c’est déjà plus d’1,6 milliards de dollars qui ont été levés en ICO à ce jour (août 2017) depuis le début de l’année !

Montants cumulés levés en ICO
source CoinDesk

Même si ces chiffres restent faibles comparés aux IPO sur le marché américain, où 22 milliards ont été levés cette année jusqu’ici, le rythme de croissance des ICO n’en est pas moins particulièrement fort.

Cette croissance va-t-elle aujourd’hui trop loin ? Autrement dit, n’est-on pas en présence d’une bulle ? La question est légitime au vu des montants parfois extrêmes levés par des projets à des stades de développement peu avancés. Certains projets ne méritent probablement pas leur valeur de marché considérable. Il ne serait pas surprenant qu’une correction survienne d’ici quelques mois, autrement dit que le marché se rationalise et ainsi s’assainisse. Le développement des ICO pourrait alors s’en trouver fortifié, sur le long terme.

Lire aussi :

ICO : un changement de paradigme

Qu’est-ce qu’une ICO ? Définition, explication, enjeux

➤ Top 10 des plus grandes levées en ICO

➤ 10 points clefs à regarder avant d’investir dans une ICO

Comprendre les tokens : définition, explication, typologie