Token : qu’est-ce que le standard ERC20 ?

ERC-20 est le nom du standard le plus couramment utilisé aujourd’hui pour la création de tokens lors de nouvelles ICO. Créé fin 2015, le standard ERC-20 définit une liste commune de règles à suivre pour les tokens Ethereum, permettant ainsi à chacun de savoir précisément comment ces nouveaux tokens fonctionneront au sein du système Ethereum.

ERC-20 définit six différentes règles, relativement basiques, relatives par exemple à la façon dont les tokens sont transférés ou encore à la façon dont les utilisateurs peuvent accéder aux données concernant un token.

Ce standard s’est rapidement imposé comme une référence, au point qu’aujourd’hui la majorité des tokens Ethereum sont ‘ERC-20 compliant’, du moins parmi les tokens majeurs.

Il permet de garantir que les tokens Ethereum, de différents types, vont fonctionner de la même façon dans tout le système Ethereum. Ainsi, pratiquement tous les wallets supportant l’ether supportent également les tokens respectant le standard ERC-20.

Cela étant, ce standard reste jeune et est appelé à être amélioré.

Le standard ERC-223 pourrait constituer son successeur. Il supporte tous les services fonctionnant avec ERC-20, et résout certains des points problématiques de celui-ci, à commencer par le processus nécessitant deux étapes pour envoyer des tokens dans un contrat. Avec ERC-223, le transfert ne nécessite plus qu’une seule transaction, ce qui permet de consommer moins de gas et de doubler l’efficience du processus. En outre, avec cette méthode, le risque de perdre des tokens au cours du processus est fortement réduit: ERC-223 permet en effet aux utilisateurs d’envoyer leurs tokens à un wallet ou un contrat avec la même fonction de transfert.

A suivre !